samedi 31 décembre 2016

2016, le bilan !

Bonjour à tous !
Comme chaque fin d'année, c'est l'heure de reprendre mes objectifs 2016 et de faire le bilan, avant de vous souhaiter un excellent réveillon.
Prêts ?

Casquette d'auteure

* Mon objectif premier est de boucler le fameux #projetsecret pour les éditions PlayBac, car je dois rendre une première version incessamment sous peu et une version définitive fin mars ! J'ai bien avancé (j'en suis à ma 3e relecture), mais il y a encore quelques gros changements à faire. Donc, du boulot en perspective dans les prochaines semaines !
Fail
Bon, ça commence mal : ce projet est finalement tombé à l'eau. Il dort dans un tiroir, a milieu de sa 3e relecture, et végète tranquillement.

* Ensuite, en avril, il y aura bien sûr la sortie d'IRL, que j'attends avec une grande impatience... J'ai bien l'intention de mettre le paquet sur la comm', et j'ai super hâte de voir comment vous allez accueillir mon petit gros dernier ! 
Check
Là par contre, c'est bon ! Cette sortie était géniale, je n'aurais pas pu rêver mieux. Merci, merci, merci pour votre enthousiasme à tous, car tout ça c'est quand même grâce à vous !

* Dans les mois suivants, je compte écrire un nouveau projet de Young Adult, nom de code A la petite cuillère, dont je vous ai déjà brièvement parlé sur le blog. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que j'ai promis de faire souffrir ma prochaine héroïne et de lui faire passer tout le roman en boitant... C'est toujours d'actualité, et je peux vous dire qu'elle va en baver :)
Si tout va bien, ce roman sera contemporain, ou presque ; je change donc de registre par rapport à mes dystopies ! Un nouveau défi en perspective.
Et il faudra aussi lui trouver un éditeur !
Double check !
Vous en avez largement entendu parler : ce roman est écrit et sortira au mois d'avril sous le nom de "Quelques pas de plus" aux éditions Scrineo. Pour ceux qui l'auraient manqué, un extrait est disponible dans le sujet précédent. Bonheur, donc ! :)

Notez que deux autres romans se sont invités au programme : le #RomanMystère co-écrit avec Cindy et un #NouveauRoman que je commence tout juste. Une année productive en terme d'écriture, même si je n'ai pas vraiment suivi les objectifs de départ ^^


Casquette d'éditrice

* Mettre en oeuvre les nouvelles opportunités qui s'offrent à moi en ce début d'année, et voir où ça peut mener.
* Continuer à développer mon activité.
* Publier de nouveaux projets chez Scrineo.
A ce propos, je vais essayer de moins me laisser dépasser par la lecture de manuscrits que l'an dernier, maintenant que je rattrape enfin le retard pris au printemps et cet été.
Check
Mon activité s'est développée, j'ai publié des romans de Loïc Leborgne et Carina Rozenfeld en plus de celui d'Aurélie Wellenstein, signé un projet avec Cindy Van Wilder, et d'autres en préparation. Et j'ai rattrapé mon retard de lecture (même si Montreuil a bien fait remonter la pile ^^) !
Une très bonne année de ce côté-là, en somme.

Quand je pars en vadrouille

Je croise très fort les doigts pour que ma santé me permette de faire pas mal de salons ce printemps, parce que vous me manquez !Si tout va bien, vous pourrez me voir au Salon du Fantastique de Paris en février, au SDL en mars, à Grésimaginaire et à Montrouge en avril, et aux Imaginales en mai.
Check
Ce fut folklo, mais j'ai fait tous ces salons avec mes petites béquilles (sauf Montrouge). Et en prime : les Halliennales, les Utopiales, et Montreuil !!!
Une excellente année côté salons.

Et pour le reste ?

* J'aimerais réussir à faire deux ou trois articles par mois sur le blog, et surtout reprendre les articles de fond sur l'écriture.
Fail
Je n'ai pas tenu le rythme. J'ai repris quelques articles de fond, mais je n'arrive pas à être régulière sur le blog. D'autant que j'ai lancé ma chaîne YouTube, ce qui me prend du temps aussi. ^^
Peut mieux faire, donc !


* Côté lecture, j'aimerais aussi trouver du temps pour lire des romans pour moi. Je vais réinstaurer ma règle 3 manuscrits / 1 livre perso dès que j'aurai fini de rattraper mon retard.
Fail
J'ai réussi à lire un peu plus de livres perso ces dernières semaines mais, globalement, j'en ai quand même lu très peu en dehors du boulot et des manuscrits. Je cherche encore un moyen de composer avec tout ça tout en me gardant du temps de lecture.
En revanche, j'ai pas mal joué et regardé des séries. Ca, c'est cool. ^^

Conclusion : une année plutôt productive et positive malgré quelques revers, surtout grâce à la sortie d'#IRL qui a été plus qu'incroyable ! Et qui continue de l'être. J'espère que mon prochain roman vous plaira tout autant ;)
Une année de rémission, aussi, pour ma cheville, et ça, ça reste ma plus grande victoire.

Il me reste à vous souhaiter un excellent réveillon et une très bonne année 2017... et on se retrouve bientôt pour les objectifs de cette nouvelle année !


mardi 27 décembre 2016

Cadeau de fin d'année : un extrait de "Quelques pas de plus" !

Bonjour à tous !
J'espère que vous passez une bonne fin d'année :)
Pour ma part, je vous avais promis un petit cadeau, et figurez-vous que je n'ai pas oublié !
Je vous livre donc un extrait de "Quelques pas de plus", ex- "A la petite cuillère", mon prochain roman à paraître (en avril, chez Scrineo). Je vous avais déjà offert un extrait qui montre l'aspect "handicap invisible" du roman, et un autre ici. Cette fois-ci, on change d'ambiance et on s'envole pour les USA, et plus précisément le Far West, en pleine course-poursuite en voiture. Parce que Sora a beau être boiteuse, ce n'est pas la dernière à se retrouver dans les ennuis jusqu'au cou !

_________________

Jour 1
Barstow - Calico

Quand le pick-up s’engage derrière nous sur la route déserte, Kay me lance ce regard injecté de sang qui m’est devenu familier. Ce regard qui l’emporte loin de moi, là où son emprise est la plus forte. Je vois sa lutte intérieure marquer ses traits, creuser les rides de son front, déformer les plis de sa bouche en une grimace bestiale. Et je retiens mon souffle, impuissante.
Pendant la fraction de seconde que dure son hésitation, je suis persuadée qu’il va gagner et qu’on a fait tout ça pour rien. Puis le pick-up derrière nous klaxonne ; Kay revient à la réalité dans un sursaut.
— Putain de bordel de merde ! hurle-t-elle en accélérant à fond.
Je respire un peu mieux. Ça, c’est ma sœur tout craché. Quand elle panique, elle balance dix jurons à la seconde. Nouveau coup d’œil dans le rétroviseur, le pick-up est désormais à pleine vitesse. Aucun doute possible : on est suivies. Quant à savoir ce qui va se passer s’il nous rattrape… L’image rémanente d’un visage penché sur moi, grimaçant de haine, me donne la nausée.
— Je suis nulle à cloche-pied, lâché-je dans le silence tendu de l’habitacle.
Tout à coup, cette pensée m’obsède. Je ne peux pas courir et je suis nulle à cloche-pied. Les vidéos d’auto-défense à béquilles que j’ai regardées avant de partir m’ont montré comment frapper un méchant – en piquet dans le ventre ou à revers au niveau de la tête –, mais j’ai les mains moites et les bras en coton. Je n’arriverai jamais à donner assez de force à mes coups. Ni à me porter assez vite pour m’enfuir.
—  Kay, je ne peux pas courir.
—  Je sais.
Ses dents sont serrées à se rompre. Le pick-up se rapproche un peu, et elle appuie d’un coup sur l’accélérateur. En dépit de tous ses efforts, elle n’a aucune chance de le semer sur ces routes super larges et super désertes. Mon portable manque de m’échapper des mains alors qu’elle tourne violemment vers la gauche, s’engouffre sur une route qui a l’air de quitter la ville ultra-flippante de Barstow, mais se retrouve dans un coin encore plus isolé. Génial.
Je regarde derrière nous : la voiture nous suit toujours. Kay fait une brusque embardée en s’apercevant un peu tard que la route tourne. Au loin, apparaît une grosse colline couleur de terre où on peut lire « Calico » en lettres blanches.
— Je vais le semer, grogne-t-elle entre ses dents. Il ne nous arrêtera pas, cette fois.
Je relève les yeux sur ma sœur juste à temps pour voir les siens s’écarquiller. Sa peau habituellement brun clair a pris une teinte gris cendré de mauvais augure.
— Chiasse ! C’est un cul-de-sac !
Un peu plus loin devant nous, la route semble barrée par un panneau en bois. Même à cette distance je distingue la tête de mort rouge peinte dessus. Je jette fébrilement un œil au résultat de ma recherche sur Internet, puis tends un doigt vers la barrière.
— Ne t’arrête pas.
— Sora, il y a une tête de mort dessus.
— Fais-moi confiance, Kay. Contourne la barrière avant qu’ils nous voient faire.
Je vois sur son visage qu’elle hésite, mais elle n’a plus le temps de réfléchir : la barrière est juste devant nous et on entend le grondement du moteur loin derrière. Elle fait une embardée pour contourner l’obstacle, hurle quand la voiture rebondit sur des mottes de terre sèche, et dérape sur le chemin désert qui s’ouvre devant nous. Il tourne d’un coup, nous cachant de nouveau à la vue du pick-up avant de déboucher sur… un parking. Un parking avec plein d’autres voitures.
— Que fout un parking dans un endroit aussi paumé ? lâche ma sœur, incrédule.
— Gare-toi au milieu des autres voitures. On va se mêler à la foule.
— La foule ?
— Gare-toi, Kay. Fais confiance à tonton Google.

Elle grommelle, mais s’exécute, trop soulagée pour protester plus longtemps. Mon cœur bat à toute allure tandis que je prends conscience que tout repose sur moi. Et sur tonton Google. Ça fait quand même beaucoup de pression pour une seule jambe et une coque en plastique.


_________________

Alors ? Votre avis ? ;)