lundi 11 mai 2015

Le tag du jour : extraordinary means

Il est tout beau, il est tout frais, il vient de chez Cindy Van Wilder et il va me torturer : c'est le tag du jour !

1 – Je renoncerais à mon abonnement internet pendant un mois pour une première édition de ce livre dédicacée par l’auteur.

Comme Cindy : no way. Je ne renoncerai jamais à mon abonnement Internet pendant un mois : c'est mon outil de travail, mon moyen de communication avec la plupart de mes copines (et la famille) qui habitent loin, mon moyen de me tenir informée.
Ou alors, je triche et je pars à l'autre bout du monde pendant un mois. 
Mais sinon, j'adorerais rencontrer (et avoir une dédicace de) Suzanne Collins.

2 – Je renoncerais aux pizzas pendant un an si je pouvais être assise aux côtés de cet auteur pendant un vol longue distance.

Ah, ben, même réponse, en fait, vu que la rencontre m'intéresse plus que la dédicace (j'aime les dédicaces, mais comme des souvenirs de rencontres, pas comme des objets de collection). 

3 – Je me coltinerais des milliers d’heures de pub si cela assurait l’adaptation cinématographique de ce livre par Hollywood.

Biiiiiiii je détessste les pubs. Je ne regarde presque plus la télé ni n'écoute la radio à cause des pubs. Mon cerveau a même acquis une capacité très pratique à se déconnecter pendant les pubs si jamais je regarde quand même la télé.

Mais je serais capable d'allumer la télé sur une chaîne de pubs et de la laisser tourner en mode silencieux pendant des heures si on me proposait une adaptation de Coda d'Emma Trevayne en échange, je pense que le roman le mérite vraiment et rendrait super bien. 

4 – Je ne lirais jamais plus de nouveau livre si je pouvais vivre dans le monde de celui-ci.

Ah mais non ! Je n'ai jamais voulu vivre dans un livre, moi, c'est souvent très dangereux, pas confortable du tout et même si y'a des trucs chouettes, je suis trop attachée à mon confort et mon quotidien pour y renoncer. Je voudrais bien adopter les petits animaux mignons de Miyazaki et visiter le pays des Totoro, par contre (OK, c'est pas un livre, mais je décrète que ça compte quand même), ou avoir juste un peu de magie et des paysages féériques comme ceux des elfes du Seigneur des anneaux.

5 – Je laisserai volontiers mon historique Google être dévoilé publiquement si je pouvais être meilleur(e) ami(e) avec cet auteur.

Je ne laisserai jamais mon historique Google être dévoilé publiquement. Non que j'aie des choses à cacher, mais je me bats pour les libertés individuelles et le droit d'avoir une vie privée (même pas intéressante) en est une. Donc, par principe, je refuserais. Si vous lisez Play Your Life, vous comprendrez vite pourquoi !
Et puis, ça ne correspond pas à mon concept de l'amitié ;-) Joker !

6 – Je donnerais tout ce que je possède à Emmaüs si je pouvais sortir avec ce personnage dans la vraie vie.

Non merci :) J'adore lire, hein, et écrire aussi, c'est mon job et ma passion. Mais je suis adepte du "Seize the day", qui nous dit de profiter de la vie (la vraie) tant qu'elle est là, de vivre chaque jour à fond. Lire pour mieux regarder le monde et me rappeler que je dois chérir ce qui m'entoure, oui ; lire pour m'évader et tomber amoureuse d'un personnage de roman qui restera toujours évanescent, non.
Je garde donc mon Prince ;)

(Mais si vous voulez vraiment une réponse, la relation entre Ivy et Bishop est justement de celles qui font battre mon coeur plus fort et me blottir contre mon Prince avec un sourire tendre.)


Pfiou, il était dur, j'ai pas mal biaisé ^^ 
Je vais tagguer en retour Flora Lupin, La bulle de Coco et Nadia Coste !

vendredi 8 mai 2015

Les amants du fond de l'eau : teasing !

Bonjour tout le monde !

Comme je le disais sur Facebook, vous êtes d'un soutien formidable et je suis super heureuse de pouvoir échanger avec vous au quotidien (ou presque). Alors, pour vous remercier, j'ai envie de vous faire un petit cadeau !

Quand nous atteindrons les 500 "j'aime" sur la page Facebook, je vous proposerai donc une nouvelle inédite en téléchargement gratuit. Tadaaaaa !

Bon, la couverture est bidouillée par mes soins et l'ePub ne sera sans doute pas nickel (le PDF par contre ça va, je gère ^^), mais je ferai de mon mieux pour que ce soit agréable à lire :)

Et pour vous donner une idée...





"L’homme avance une main le long du câble. Puis l’autre. Quatre. De nouveau la première. Il y met toutes ses forces, lutte contre le courant qui l’entraîne vers l’arrière. Cinq. Il aspire au tuyau qui lui rentre dans la bouche. Un liquide froid, sans goût, coule le long de sa gorge. Il sait que son masque lui permet de boire, mais aucune sensation ne lui prouve que cela fonctionne. Juste celle d’être encore en vie, seul, dans ce noir profond illuminé par quelques méduses et poissons-lanternes. 
[...]
Avancer le long du câble, avec ou contre le courant. Jusqu’où ? Ça aussi, il l’a oublié. Seul un sentiment d’urgence dans ses tripes lui rappelle qu’il ne doit pas mourir."



... Alors ? Curieux ? :)