mardi 7 avril 2015

Trolls et Légendes 2015, c'était complètement fou !

Ce weekend, c'était ma première visite en Belgique, et donc ma première à Trolls et Légendes... Comme j'attendais ça depuis 4 ans (et que je suis restée enfermée chez moi pendant un mois avant - merci l'entorse), j'étais complètement hystérique à l'idée d'y aller !
Et une chose est sûre : je n'ai pas été déçue. 

Pour commencer, je voudrais remercier tous ceux qui savaient ma cheville fragile et qui ont été adorables avec moi, ont fait attention à ce que je ne marche pas trop et ont demandé de mes nouvelles... Merci, ça fait chaud au coeur !
Pour vous rassurer : la cheville a tenu le coup, et même si elle un peu râlé j'étais tellement heureuse de pouvoir marcher et d'être parmi vous que je l'ai vite oubliée.
Merci, aussi, à tous les amis et lecteurs qui sont venus sur le stand : vos sourires et votre gentillesse sont parmi mes plus beaux souvenirs. Sans compter les innombrables demandes sur la sortie des Notes pour un monde meilleur... rendez-vous en septembre, folks !
Merci tout spécial enfin à ma chère Cindy et aux éditions du Chat Noir, dont j'ai pu bien profiter.

C'est parti pour un compte-rendu du weekend !


En route !



Vendredi

Arrivée vendredi soir après avoir relu ma 2e partie de Play Your Life dans le train, je commence mon excursion en Belgique par une soirée chez Cindy (Van Wilder, pour ceux qui n'auraient pas suivi nos multiples aventures précédentes), dont je découvre la maison avec un grand plaisir. Je retrouve sa Muse ronronnante qui me fusille du regard parce que j'ai le malheur d'envahir son home sweet home, j'arrive quand même à lui arracher quelques caresses, je vois enfin l'endroit d'où Cindy m'écrit des centaines de mails et on papote toute la soirée. On fait même un premier selfie - c'est qu'on deviendrait modernes !


J'ai profité du weekend pour récupérer mon précieux... <3


Samedi

Cette fois, c'est parti ! Direction Trolls et Légendes, un grand sourire aux lèvres. On arrive dans le froid et sous la pluie, impressionnées par la file qui attend déjà devant les lieux alors que le festival n'a pas encore ouvert. On apprendra plus tard qu'il y avait deux heures d'attente, y compris pour ceux arrivés une heure avant l'ouverture. C'est là qu'on est contentes de dédicacer et d'avoir une entrée spéciale !
A peine arrivée, je dis bonjour aux amies que je rencontre, distribue des câlins et des sourires. Un quart d'heure avant l'ouverture, je papote avec Cindy et Silvie et vois Robin Hobb déjà en train de dédicacer, avec 5 personnes qui attendent... Consciente que l'occasion risque de ne pas se représenter, je fonce chercher mon exemplaire du premier tome de l'Assassin Royal, et 10 minutes plus tard je me retrouve devant une de mes héroïnes ! Je baragouine quelques mots pour lui dire que je suis ravie de la rencontrer, qu'elle a été un de mes premiers coups de coeur en fantasy et que le livre qu'elle est en train de dédicacer a été lu il y a une quinzaine d'années. Amusée, elle répond que ça ne la rajeunit pas, on parle un peu de Nadia Coste, et puis je ne veux pas abuser de son temps alors je laisse la place au suivant. J'espère trouver deux minutes pour discuter avec elle aux Imaginales, elle est vraiment adorable !


Mon précieux ! Et une photo découverte ce matin, qui m'a bien fait rire ^^


Ma dédicace en poche (ou plus précisément serrée précieusement contre mon coeur), je vais cette fois m'asseoir à mon stand parce que le salon a ouvert ses portes, et retrouve avec plaisir Cécile et Mathieu, mes éditeurs, ainsi que Denis Labbé qui dédicacera avec moi tout le weekend. Stand qui, bien que magnifique, avait le désagréable inconvénient d'être placé juste à côté des portes grandes ouvertes du hall d'expo, en plein courant d'air venu de l'extérieur glacial... J'ai donc passé la matinée à alterner entre les dédicaces et les discussions avec les copains ailleurs dans le hall, histoire de me réchauffer un peu. La robe Anatopik a bien vite été cachée par mon manteau et mon écharpe, d'ailleurs ! Bien sûr, il suffisait que je m'éloigne pour que des lecteurs arrivent sur le stand et s'intéressent à mon roman... Mes excuses, donc, à ceux que j'ai manqués, j'espère qu'il y aura d'autres occasions !

Le look tendance du weekend : manteau et gros pull.
Merci Bérangère pour la photo !


Quelques souvenirs en vrac :
- Le sourire de tous les gens présents, malgré des désagréments avec l'organisation du salon.
- Mikaël, responsable Sema Diffusion (la diffusion des éditions du Chat Noir en Belgique), et son coup de coeur pour De l'autre côté du mur qu'il met toujours en avant.
- Ma plus grande fan, ou plutôt ma famille de plus grands fans, qui ont tous lu De l'autre côté du mur et attendent la préquelle avec impatience... Merci à Cristal Defee pour ce beau moment, j'étais ravie de vous rencontrer, toi et ta fille !


Merci Cristal pour la jolie photo !

- Le duo de choc qu'on a formé avec Siècle pour braver la fouler et trouver de quoi manger.
- La pause déjeuner avec les amis de CoCyclics (Pandora, Isa, Franck, Mathieu, Siècle) et Andoryss et ses amis, qui m'a fait un bien fou.
- Les discussions avec mes voisins de dédicace congelés, Cécile et Denis.

Unique rayon de soleil du salon. Merci à Nathalie pour la photo !


Dans l'après-midi, je profite d'un de mes tours/réchauffements discuter avec Samantha Bailly, rencontrer Marie Pavlenko pour une discussion très intéressante et réclamer une dédicace à Gabriel Katz, que je n'avais encore jamais rencontré. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on a bien rigolé ! Pour preuve, la dédicace que j'ai récoltée, et dont je me souviendrai longtemps.



Je ne sais pas où est passée la journée, mais voilà que le soir arrive déjà ! Je suis frigorifiée, et c'est avec un plaisir non dissimulé que je retrouve la voiture de Cindy - surtout parce qu'elle a le chauffage ^^ Direction le centre de Mons, où Cindy me fait toucher la tête d'un singe porte-bonheur avant que nous retrouvions la grande table réservée au restaurant. On y trouve bon nombre de membres de CoCyclics, et des amis auteurs ou blogueurs. 
Mentions spéciales :
- A Andoryss, parce que ça m'a fait plaisir de te voir enfin ce weekend un peu plus qu'entre deux courses. J'attends tu-sais-quoi !
- A Siècle, pour son câlin lumineux
- A Franck, pour les encouragements et les discussions passionnantes (là aussi, j'attends !)
- A Silvie et Bérangère, même si ce fut court
- Et à mes voisins de table pour les discussions et les fou-rires !

Nous rentrons assez tôt, avec Cindy, épuisée et déterminées à profiter de la journée du lendemain (d'expérience, quand je n'ai pas assez dormi, je me transforme en dragon ^^).

Second selfie, frigorifiées, dans la voiture :)


Dimanche

Cette fois, c'est vêtue d'un gros pull bien chaud que je suis allée au salon. Tant pis pour le look doudoune, il faisait vraiment trop froid ! Il a fait beau, ce jour-là, mais le courant d'air était toujours glacé. J'avoue avoir été peu assidue à ma table de dédicace, car j'avais la sensation d'avoir manqué la moitié du salon la veille et je ne voulais pas repartir sans avoir fait un vrai tour. Mathieu Guibé et moi profitons d'un rayon de soleil pour visiter le marché féérique en extérieur (j'ai une grosse pensée pour eux, qui étaient encore plus au froid la veille), qui est superbe. J'arrive à ne pas craquer - avec difficulté, j'avoue. Je bave sur les gaufres mais il y a trop de monde, et on s'amuse des cosplays de trolls qu'on trouve un peu partout.



Quand on revient, des enfants se ruent sur notre stand... où on avait caché quelques oeufs pour la chasse organisée par le salon. 5 minutes plus tard, il n'y en avait plus aucun, et on avait bien ri !
Je fais encore un tour, j'achète un poster de Mathieu Coudray pour l'offrir au Prince, j'arrive à voir les deux blogueuses que je devais voir dans la matinée (ouf, j'avais peur de les manquer !), une amie de passage, à discuter zombies et boulot avec Karim Berrouka et Jérôme Vincent, et pouf ! il est déjà l'heure de partir vers mon train. 

Le hasard fait que pendant le trajet vers Bruxelles, puis Paris, je me retrouve avec deux membres du Naheulband, Lady Fae (chanteuse) et Lights Naheulband, le responsable des lumières. Un peu de Trolls et Légendes m'accompagne jusqu'à Paris, puisqu'on discute scène, musique, danse, jeux vidéos, philosophie des transports, lecture, salons et futures rencontres... j'en sors ravie, et convaincue que notre petit monde de l'imaginaire fourmille décidément de personnalités formidables !

Photo du Naheulband piquée sur le net,
puisque je n'ai pas pu voir le concert

Le temps de rentrer, de rêver un peu sur les photos du festival et de câliner la minette qui m'engueule de l'avoir abandonnée tout le weekend (même si elle était pas seule), et je m'écroule dans mon lit - bien au chaud !

Il fallait bien un jour férié pour me remettre de mes émotions ! Et celui-ci a été judicieusement employé, puisque j'ai passé l'après-midi au Spa en amoureux avec sauna, hammam et jacuzzi... quoi de mieux pour se remettre d'un festival, je vous le demande ?
Et aujourd'hui, retour au boulot... Difficile d'atterrir, je vous l'avoue, notamment grâce au réveil qui n'a pas sonné (batterie à plat) et aux étoiles qui dansent encore dans mes mirettes. 

Heureusement, le 25 avril, il y a la dédicace au Cultura des 4 Temps (La Défense) avec Cindy Van Wilder et Samantha Bailly, et en mai il y a les Imaginales !




13 commentaires:

  1. Je suis super contente de t'avoir revue et j'espère qu'on pourra discuter plus longuement la prochaine fois ! Grosses bises <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii moi aussi ! Il faut qu'on trouve un moment à Epinal !

      Supprimer
    2. on va trouver ! Tu restes le weekend ?

      Supprimer
    3. Du vendredi au dimanche !

      Supprimer
  2. Wouaw super compte-rendu ! Contente d'avoir eu la chance de te croiser sur ton stand alors ! J'espère qu'on aura l'occasion de se revoir :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi, ce fut un grand plaisir de te voir !

      Supprimer
  3. J'ai été plus que ravie de te rencontrer également, encore merci pour ta gentillesse et ta disponibilité, gros bisous de toute la famille de fans et j'espère à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A très vite, et des bises à toute la famille également :)

      Supprimer
  4. Rhôoooo, tu as parlé de moi avec Robin Hobb ???!!! <3 <3 <3

    Et merci pour le super compte rendu, on s'imagine avec toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiii ! Un tout ptit peu, j'ai juste dit que je te connaissais, j'ai mentionné les Fedeylins et elle s'en souvenait bien, et j'ai expliqué que tu m'avais beaucoup parlé d'elle ^^

      Et de rien, j'ai bien pensé à toi <3 Vivement les Imaginales !

      Supprimer
  5. Génial ce récit très vivant, on presque l’impression d’y avoir été du coup ;) Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Quel chouette compte-rendu, j'aurais adoré pouvoir venir ! Ce festival a l'air vraiment super, malgré les petits soucis d'organisation... Et raaaah, vous avez dû vous éclater avec Cindy ! (Et tu as vu la bête !) La dédicace de Gabriel Katz est d'enfer, il est un peu maboul mais génial ce type ! ^^ Ah et je suis super contente que ta cheville aille mieux !
    Bref, j'espère que tu t'es remise de ces journées chargées (TROP COOL LE SPA ! C'est mon rêve) et j'espère pouvoir venir à la prochaine édition dans deux ans, hihihi ! <3

    RépondreSupprimer