dimanche 5 octobre 2014

Visite guidée des Bois-Noirs

Bonjour bonjour !

La Toussaint approche, et avec elle les feuilles d'automne qui parent la forêt de reflets ocres... Sophie adore ces vacances : c'est à ce moment-là qu'elle retrouve tous ses cousins aux Bois-Noirs !
Et pour fêter la sortie du Secret des Bois-Noirs, Sophie vous invite à découvrir à quoi ressemble un automne dans la maison des Bois-Noirs, la vraie de vraie. Suivez le guide !




"Coucou les amis !
Cette année encore, je vais aller dans la maison de mes grands-parents, près de Limoges, pour les vacances de la Toussaint. Je râle un peu, parce qu'il faut faire un long trajet, il y a pas Internet et on capte tellement mal la télé qu'on ne voit que deux chaînes (et encore, faut voir les grésillements !), mais au fond, je suis super contente de retrouver tous mes cousins et mes cousines. C'est pas si souvent, on est trop nombreux pour s'inviter tous chez les uns et les autres, alors c'est un peu la fête !
Mais il faut surtout pas le dire aux parents, sinon ils vont encore me rabâcher que j'ai pas besoin d'écran et que je devrais plus jouer à leurs vieux jeux de société. Sans blague !

Enfin, bref. Cette année, je vous embarque avec moi pour une petite visite guidée, ça va être encore plus drôle. Mais faites attention : vous pourriez être surpris du voyage...
Quand on prend la voiture pour aller aux Bois-Noirs, la première chose à laquelle je pense, c'est ça :




La forêt de derrière la maison, où on va ramasser des châtaignes pour les faire griller dans la cheminée, chercher des champignons (Mamélie fait les meilleures omelettes aux girolles de la terre !), faire un grand feu de bois pour nettoyer la forêt (et y griller des chamallows ou des pommes de terre), et surtout... construire des cabanes, bien sûr. D'abord, on va voir celle qu'on a construite la dernière fois, et puis on l'améliore, ou bien on en fait une toute nouvelle si elle est trop abîmée. 
Mais moi, je vais jamais toute seule dans les bois : quand il fait sombre et qu'il y a du brouillard, ils me fichent les jetons... surtout maintenant que je sais ce qui s'y cache ! Brrr...

Heureusement, les Bois-Noirs, c'est aussi un endroit très calme, où on peut profiter de l'extérieur sans avoir peur de déranger les voisins. 
De loin, ça donne ça :


Bon, avec les gros nuages noirs, c'est vrai que cette vieille maison fait quand même un peu peur. Mais quand il fait beau, elle se transforme en un joli coin de paradis !


Ca, c'était au printemps. En automne, c'est encore plus beau...


Alors ? Vous me croyez, maintenant ? (Oui, c'est cette photo qui a servi de modèle pour faire la couverture du roman, bande de petits malins. Vous feriez de très bons chasseurs de trésor !)
C'est ça, la magie des Bois-Noirs : à la fois belle et effrayante, chaleureuse et oppressante... Un lieu idéal pour une chasse au trésor, vous trouvez pas ?

Surtout qu'elle regorge d'histoires. Venez voir, dans le jardin, y'a encore un ancien poulailler !


Maintenant, Papi en a fait son établi, et puis on y stocke aussi les fruits ramassés dans le verger. J'aime pas trop y aller, il y a plein d'araignées et de bestioles bizarres qui me dégoûtent... mais quand on sait où chercher, on peut y trouver de vrais trésors. Peut-être que celui dont m'a parlé Mamélie est ici ?

Oh là là ! Mais je parle, je parle, et avec tout ça c'est l'heure de mettre le couvert. Les adultes s'activent dans la cuisine, j'ai pas intérêt à traîner ! 
Zut, avec tout ça j'ai pas pensé à prendre la salle à manger en photo. C'est la pièce avec le carrelage noir et blanc, là, elle est super grande et donne sur la porte fenêtre avec les petites marches, sur la gauche de la photo de la couverture. 



Maintenant qu'on a bien mangé, tout le monde va au salon pour le café : Papi va faire sa sieste en ronflant comme d'habitude, et nous, on joue à des jeux de société. Moi, je préfère lire un bouquin, sauf quand les cousins et moi on doit chercher le trésor...


J'adore cet endroit de la maison, il est toujours chaleureux même quand le reste est froid et plein de courants d'air. Et quand on fait du feu dans la cheminée, quel régal !




Sur la photo de gauche, on peut voir le coussin-nuage, au fond en marron : il est tellement moelleux qu'on s'enfonce dedans et après, impossible d'en ressortir ! Les grands se l'arrachent toujours pour le café. A droite, c'est la table du salon où on fait des jeux de société.
Bon ! C'est pas tout ça, mais on a un trésor à trouver, nous, et mieux vaut profiter que les adultes soient occupés dans le jardin pour fouiller un peu partout. D'abord, réunion dans le QG, à l'étage : la chambre du portique, où je dors avec Lilas et Titoune. Paul nous rejoint pour qu'on se répartisse les pièces.



Lilas et Titoune vont aller dans les chambres des ados, pour fouiller dans les vieilles armoires où on trouve  toujours plein de choses :


Paul et moi, on va dans la chambre où dorment mes parents : on n'a pas trop le droit d'y aller normalement, mais c'est une des plus grandes chambres et dedans, il y a un grand coffre qui pourrait bien cacher un indice, alors on va quand même y entrer pendant que les adultes ont le dos tourné...





Par contre, pas question d'aller dans celle de Mamélie et Papi : pour ça, il faut un cas de force majeure !

Après, on va tous se rassembler et, si il faut vraiment, on ira dans la chambre du bois... Elle est terrifiante, cette chambre : juste sous les toits, très sombre et pleine de poussière, même qu'il y a souvent des souris qui courent dedans, on les entend la nuit. La fenêtre donne sur les Bois-Noirs, en plus. Il faut monter le grand escalier pour y arriver, celui qui est plein de courants d'air. Franchement, j'espère qu'on n'aura pas besoin d'y aller !






Et puis pour finir, quand il fera beau, on pourra traverser la forêt pour aller voir la ferme de l'autre côté de la colline (bon, d'accord, en vrai, elle est juste à côté de la maison, mais je peux bien arranger un peu pour l'histoire, non ?). Vu que ça appartenait aussi à la famille du temps de Grand-Maman, le trésor pourrait aussi s'y cacher !



Alors, la visite vous a plu ? D'après vous, il est où, ce fameux trésor ? On va avoir besoin de votre aide, ça rigole pas, cette fois : il faut absolument qu'on sauve Mamélie !






13 commentaires:

  1. Merci pour la visite guidée qui donne l'eau à la bouche ! Quelle merveilleuse vieille maison ! On sent son âme rien qu'à travers les photos...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! D'autant qu'elle est remplie de vieux objets, pas toujours jolis, mais qui forment ensemble une ambiance qu'on ne peut pas rater ^^

      Supprimer
  2. Ca a l'air d'être un coin fabuleux ! Merci pour la visite :)

    RépondreSupprimer
  3. Oh je me rappelle de cette maison merveilleuse ! C'était il y a une éternité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas ? Qu'est-ce que je peux y avoir comme souvenirs !

      Supprimer
  4. Quel chouette tour ! Ces photos et ces souvenirs me donnent encore plus envie de me plonger dans le roman... avec des images bien en tête, ça prend tout de suite vie.
    Merci de nous avoir fait partager un petit bout de ton histoire ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé, j'attends ton avis avec impatience !

      Supprimer
  5. Hé bien moi je la connais cette maison, je la connais bien même !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et alors, tu as trouvé le trésor ? ;-)

      Supprimer
  6. Je viens de dévorer votre livre et je voulais en savoir plus sur vous. Merci pour les photos. Je travaille en bibliothèque et m'occupe de la section jeunesse. Je sens que je n'ai pas fini de vanter votre livre. On trouve de tout. Un mélange de club des 5, de fantastique des petites filles modèles... Bref une superbe pépite. Il y avai
    t longtemps que je n'avais pas eu un tel coup de coeur. Merci et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est adorable !
      Je suis ravie que le roman vous ait plu :)

      N'hésitez pas à parcourir les deux articles suivants pour savoir des choses un peu plus personnelles à propos de ce roman :
      http://lesmotsdaelys.blogspot.fr/2014/07/cest-presque-une-tradition-apres-avoir.html
      http://lesmotsdaelys.blogspot.fr/2014/06/hommage-aux-heros.html

      Et bien sûr, à m'écrire ou me suivre sur les réseaux sociaux :)

      A bientôt !

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer