mardi 20 mai 2014

Quand je suis fière des copains...

Un article aujourd'hui parce que quand les amis réussissent, c'est autant la fête que quand c'est moi. Et comme il se passe plein de choses pour eux en ce moment, je m'offre un moment de fierté et je leur envoie du champagne virtuel à travers ces pages !
(Et puis, bon, si ça peut vous donner envie de lire leurs bouquins... ;-) )





Première nouvelle de la semaine : ma très chère Cindy a obtenu le prix du roman jeunesse des Imaginales 2014 ! C'est le premier tome de sa trilogie aux éditions Gulfstream, les Outrepasseurs, qui a séduit le jury de ce festival qu'on adore. 
C'est d'autant plus émouvant pour moi que je venais tout juste de lui rendre mon avis sur son tome 3 avant envoi à son éditrice. Et là, je me suis dit : quand j'étais gamine, je rêvais de lire des romans géniaux en avant-première, d'être dans le secret des grandes publications, de connaître l'auteur derrière tout ça... Ben voilà, ça y est. Je suis juste trop fière de pouvoir aider Cindy sur cette trilogie promise à un si bel avenir - je le serais aussi si la diffusion restait confidentielle, d'ailleurs, mais ce roman mérite largement son succès, alors ç'aurait été dommage :-)
Bref : bravo ma belle, ce n'est que le commencement ! 
(Et, non, je ne lâcherai rien sur ce qui se passe dans les tomes 2 et 3. Mouahaha.)



Deuxième nouvelle de la semaine : 14-14, de mes très chers Silène Edgar et Paul Beorn, est sélectionné pour le prix Gulli 2014 ! Il est publié aux éditions Castelmore et est partout en librairie, coup de coeur FNAC. Infos ici ! Je vous en ai pas encore parlé, de celui-ci, mais c'est un vrai bijou, qui fait aussi partie de mes grandes fiertés de bêta-lectrice (parce que je les ai embêtés tout plein quand je les ai lus, mouahaha). 
Il est bourré d'émotions, on voit l'avant-guerre de 14 comme si on y était, par les yeux d'un ado que tout ça dépasse un peu (c'est des trucs de grand, après tout), confronté au regard d'un autre ado qui réalise subitement que ce qu'il apprend dans ses livres d'histoire est vraiment arrivé... et que son ami d'un siècle plus tôt est en danger. Bref, là aussi, c'est une immense fierté de l'avoir lu en avant-première et d'avoir apporté ma toute petite touche en le bêta-lisant.


Et puis, cette semaine, c'est aussi la sortie de Subliminale, le T1 de la Balance Brisée, de Lise Syven, toujours chez Castelmore. Celui-ci, je ne l'ai pas bêta-lu, mais j'ai eu la chance de le lire en avant-première quand même, juste pour le plaisir (merci Lise !), et encore une fois je suis super fière d'être la copine de cette auteure de talent. 
Un bon roman jeunesse, à lire et à relire sans modération, avec de la magie mais pas que, de la romance mais pas que, des histoires de famille mais pas que, des méchants mais pas que... On enferme les clichés dans un tiroir quand on ouvre Subliminale, et on en prend plein les yeux.
Vivement la suite !



Et bien sûr, il y a Nadia, N.B. Coste de son nom de plume, dont la série Space League continue de faire parler d'elle. Elle est notamment en partenariat avec Canal J, et d'autres surprises à venir ! 
Ceux-ci, je les bêta-lis tous avant l'envoi aux éditeurs, et j'ai beau n'aimer ni le foot ni le principe des pokémons, je me régale. D'ailleurs, mon petit doigt m'a soufflé que le T7 m'attendrait bientôt dans ma boîte mail...
Et puis, Nadia va aussi sortir Ascenseur pour le futur chez Syros et La Campagne aux trousses chez Imaginemos Jeunesse, deux romans superchouettes à découvrir très vite !





Bref : mes copains, ils déchirent.

2 commentaires:

  1. Une sacrée année 2014, vous déchirez ^^

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est vrai ! Il n'y a pas à dire, cette année 2014 envoie du lourd !

    RépondreSupprimer