samedi 18 janvier 2014

Des livres et du thé #2

Puisqu'on me l'a réclamé, cette deuxième édition de "De livres et du thé" est un peu particulière : elle va concerner mes propres romans. Quels thés boire avec mes romans parus ou à paraître ?

De l'autre côté du mur




Résumé de la quatrième
Pour Sibel qui se consacre entièrement à la danse, le quotidien est un perpétuel ballet. Pourtant, tout bascule le jour où son lien à l’Art est coupé : on l’isole de ses sœurs, on lui refuse l’existence qu’elle aime tant dans cette communauté composée exclusivement de femmes. En tâtonnant pour retrouver tout ce qu'elle a perdu, elle entend des rumeurs, découvre des secrets propres à bouleverser sa conception du monde.
Mais alors, si la vie n’est qu’un immense théâtre, pour qui Sibel danse-t-elle ? Et surtout, que se trame-t-il en coulisse ?
Peut-être cet étranger au sourire narquois qui se définit comme un « homme » et ne lui parle que de Science pourra-t-il lui apporter des réponses. L’aidera-t-il à franchir l’enceinte qui délimite l’univers qu’elle a toujours connu ?
Découvrez le mystère qui se cache là-bas, de l’autre côté du mur…

Mon avis
Un livre génial, à lire absolument ! ^_^ 

Pour l'accompagner
Un thé noir, qui rappelle le parfum de la terre, mais mélangé, pour délivrer sans cesse de nouvelles saveurs, et finir sur une note de légèreté aux airs de liberté.
Mon conseil : 
Le thé des Mille Collines, de Dammann Frères, que je viens de découvrir dans la Thé Box de janvier, après avoir longuement cherché quel thé pourrait s'adapter à mon roman. Celui-ci est parfait : c'est un thé noir rwandais, assez corsé, qui contient la force de la nature ; mais ses épices subtilement mélangées (gingembre, cannelle, cardamome, baies roses et girofle) nous font aller de surprise en surprise, comme Sibel évoluant dans son monde. Enfin, si la première sensation à la gorgée est assez forte en cannelle, ce thé laisse en bouche une sensation de douceur et de légèreté, plus proches des baies roses et de la cardamome ; celle qui nous donne envie de passer de l'autre côté du mur... ;-) Et puis, avec un nom pareil, il était prédestiné, non ?

Temps d'infusion : 4 min (au-delà, il prend le goût amer des thés bien corsés)
Dosage : 5 g pour 30 cl de thé
Pour : le matin
Un thé qui se boit très bien sans sucre, grâce à la puissance de ses épices.






La Couleur de l'aube







Résumé de la quatrième
A venir : essayez de deviner avec cet avant-goût... ;-)

Mon avis
J'ai hâte de le partager avec vous !

Pour l'accompagner
Un thé noir à la fois épicé et fruité, pour évoquer toutes les nuances des sentiments ; et un thé avec la couleur du ciel, à l'aube, lorsque la vie reprend ses droits sur la nuit.
Mon conseil : 
Le thé des Amants du Palais des Thés, sans aucune hésitation. Pour son nom, d'abord, qui correspond si bien à mes deux héros, Alya et Ealeth. Pour sa couleur, ensuite, qui va du jaune pâle, à l'orangé, puis termine sur un rouge sombre absolument sublime. Enfin, son mélange de cannelle, de gingembre, de vanille, d'amande et de pomme, voluptueux, accompagne chacune de nos humeurs en laissant derrière lui une aura de bien-être. Un de mes thés préférés (avec un carreau de chocolat, c'est une tuerie).

Temps d'infusion : 5 min
Dosage : 5 g pour 30 cl de thé
Pour : toute la journée
Rincer avec la première eau de la théière.






Le Secret des Bois-noirs



Résumé de la quatrième (provisoire)
Sophie part à la campagne avec ses parents, dans la maison de ses grands-parents. D'habitude, elle est ravie de retrouver ses cousins, mais cette fois c'est différent : sa grand-mère est à l'hôpital, elle ne sera pas à la maison et les parents n'arrêtent pas de pleurer. Alors qu'elle lui rend visite à contrecoeur, préférant garder l'image de la Mamélie toujours souriante et pleine de vie qu'elle a connue, sa grand-mère l'attrape par le bras et lui chuchote qu'elle a caché un trésor dans la maison, que Sophie doit le trouver au plus vite. Elle lui donne un de ses vieux colliers, il paraît que cela doit l'aider.

C'est sûr, Mamélie lui donne un moyen de la sauver ! Investie de cette mission, Sophie réunit tous ses cousins pour participer à la grande chasse au trésor qui sauvera leur grand-mère. Mais, alors que les adultes partent se promener, des personnages bizarres apparaissent dans la maison, habillés avec des vêtements de toutes les époques et très pâles. Voire presque... transparents.

Pour sauver sa grand-mère, Sophie devra demander l'aide des anciens habitants de la maison, qu'ils soient vivants... ou non !

Mon avis
Un peu de patience ;-)

Pour l'accompagner
Un thé fumé, pour rappeler les veillées au coin du feu, à la campagne.
Mon conseil : 
Le thé Lapsang Souchong du Palais des Thés, au goût fort de fumée, et dont l'odeur n'est pas sans évoquer les vieilles maisons à la campagne. Je l'ai choisi pour son parfum boisé, qui nous enveloppe et nous transporte dans les mystérieux Bois-Noirs, qui peuvent être à la fois si doux et si terrifiants...

Temps d'infusion : 4 min
Dosage : 6 g pour 30 cl de thé
Pour : toute la journée
Si vous ne connaissez pas les thés fumés, vous pourriez être surpris par sa force et sa puissance en bouche.



8 commentaires:

  1. Comme tu sais, je ne bois que du café mais j'aime l'idée et cela me donne envie de me remettre au thé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, te remettre au thé ? Ben dis donc ! ^^

      Ah, le café, c'est bon aussi. Mais je ne m'y connais pas assez pour varier selon les lectures. Par intraveineuse, c'est pas mal ! :-)

      Supprimer
  2. Quelle bonne idée !
    J'avoue que je n'ai pas de thé noir, donc je vais en trouver avant de commencer "De l'autre côté du mur".
    Et je me disais justement qu'il faudrait que je refasse le plein de thé le 25. J'en salive d'avance !
    Bravo Agnès !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ! Une bonne excuse pour te procurer ces petites merveilles ;-)

      Contente que les billets te plaisent ! <3

      Supprimer
  3. En bonne amatrice de thé, j'adore ce billet et je prends en note les suggestions.
    Je n'ai, de plus, jamais goûté le thé des mille collines et du coup j'ai très envie d'essayer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage, Strega ! Si tu aimes les thés noirs épicés, le thé des mille collines devrait faire ton bonheur. Il est un peu plus doux et fruité que le thé des amants, mais il a du caractère, comme on dit ^^
      Je suis contente de voir que mes petits billets vous plaisent !

      Supprimer
    2. J'adore les thés noirs épicés. ;)

      Je ne commente pas souvent, mais je passe régulièrement.
      C'est toujours un plaisir de lire tes billets.

      Supprimer
    3. Enchantée alors, lectrice mystère ! ^^

      Au plaisir de te faire partager mes petites bêtises... et les grosses, aussi ! ;-)

      Supprimer